Forum CANI-NURSING

Centre de Soins et de Convalescence pour Chiens Abandonnés


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Nov 2013
Messages: 13535
Localisation: Dunkerque (59-Nord)
Sexe: Féminin
Age: 57
Posté: 02 Fév 2014, 17:22 

Le syndrôme de Cushing ou Hyperadrénocorticisme

Ce syndrome aux nombreuses conséquences cliniques se rencontre fréquemment chez le chien.

Il correspond à un ensemble de symptômes liés à la présence en excès dans l'organisme de glucocorticoïdes endogènes ou exogènes (d'origine médicamenteuse).

On distingue :
- le syndrome de Cushing primaire, dû à un excès de sécrétion surrénalienne, secondaire à une tumeur surrénalienne (15 % des cas d'hypercorticisme)
- la maladie de Cushing secondaire due à un excès de stimulation des surrénales par l'hypophyse (85 % des cas) - le syndrome de Cushing iatrogénique, du à une administration chronique de corticoïdes exogènes.

On rencontre la maladie de Cushing généralement chez des chiens de plus de 6 ans et chez certaines races, en particulier, les Caniches, les Teckels et les Boxers.

Les symptômes cliniques apparaissent progressivement et, lorsqu'ils sont présents en grand nombre, constituent un tableau clinique très évocateur :

- polyuro-polydipsie (augmentation de la prise de boisson et du volume des urines) : le chien peut se mettre à boire plus de 100 ml par kg et par 24 heures.
- polyphagie : le chien réclame à manger en permanence.
- distension abdominale (aspect caractéristique en tonneau).
- signes cutanés : dépilation diffuse des flancs et de l'abdomen, peau très fine comme du parchemin, comédons nombreux et infections dermiques (pyodermites).
- faiblesse musculaire avec des anomalies ligamentaires entraînant une luxation des rotules, ou des ruptures de la corde du jarret, ou au contraire chez les caniches apparition d'une hypertonie marquée des muscles des membres.

Le diagnostic
Il existe un diagnostic de laboratoire fondé sur la mise en évidence d'un taux sanguin de cortisol trop élevé et nécessite la réalisation d'un test de stimulation des surrénales par de l'ACTH. Le diagnostic étiologique peut se faire grâce à des techniques d'imagerie (scanner ou échographie) qui permettent de visualiser une éventuelle tumeur.

Le traitement
Celui-ci dépend du diagnostic étiologique :

- il est chirurgical en cas de tumeur surrénalienne,
- il est basé sur une chimiothérapie qui va détruire les surrénales lors de maladie de Cushing. Le médicament utilisé est l'o,p'-DDD (Mitotane ND). L'instauration du traitement nécessite une surveillance rigoureuse du chien car il n'est pas sans danger. D'autres molécules peuvent être utilisées comme le kétokonazole (qui antagonise les effets des corticostéroïdes sans détruire les surrénales) ou la sélégiline (Déprényl ND) qui diminue la sécrétion d'ACTH par l'hypophyse et donc diminue la stimulation des surrénales, mais leur effet est moins important que celui du Mitotane.
- la radiothérapie peut être intéressante lors de tumeur hypophysaire.Le pronostic est variable et la durée de vie des animaux varie de quelques jours à sept ans (moyenne 2 ans) ; les résurgences de la maladie sont fréquentes, et il faut bien être conscient que le chien va être sous traitement jusqu'à la fin de sa vie.

_________________
if you can dream it, you can do it


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Nov 2013
Messages: 13535
Localisation: Dunkerque (59-Nord)
Sexe: Féminin
Age: 57
Posté: 02 Fév 2014, 17:23 

quelques illustrations :

Image

Image

Image

Image

_________________
if you can dream it, you can do it


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 
Complètement addict
Complètement addict
Hors ligne

Inscription: Nov 2013
Messages: 103
Localisation: auray (56)
Sexe: Féminin
Age: 67
Posté: 07 Déc 2014, 20:22 

ma petite (hum) violette a cette maladie depuis 3 ans : difficulté à marcher - une énorme bidon et une peau noire mais ne perd pas ses poils - mange, mange, dévore - elle prend un comprimé tous les jours de rénitec, l'autre a été abandonné - aucune amélioration - j'ai stoppé - aujourd'hui elle va sur 17 ans c'est ma soi disant canichette petiote et en fait c'est une bichonne de 14 kilos !!!!!et qui a un sacré caractère et têtue.


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé YIM 
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Permissions de ce forum:

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 


cron
Créer un forum | © phpBB | Entraide & support | Forum gratuit